Nature Guérisseuse au Grand Rex Samedi 12 Mars 2022

Jean Staune et Patrice Van Eersel

Enseignants et conférenciers. Intervenants “Nature Guérisseuse”.
Jean Staune et Patrice Van Eersel Vers un futur extraordinaire ! Un nouvel horizon écologique et spirituel.

Vers un futur extraordinaire !
Un nouvel horizon écologique et spirituel.

Les populations animales s’effondrent, les espaces sauvages rétrécissent à vue d’œil, la température grimpe en flèche, la pollution empoisonne l’air, l’eau et les sols

L’humanité semble avoir atteint un point critique et même décisif de son évolution, une bifurcation majeure dont l’issue s’avère incertaine. La science de l’effondrement (collapsologie) affirme que le réchauffement climatique va générer “famines et guerres”, que nous allons “droit dans le mur”, que la catastrophe est inéluctable, et qu’il ne nous reste plus qu’à nous y préparer.

Face à ce constat alarmant, peut-on encore imaginer construire un monde véritablement écologique, juste et résilient ? Est-il possible et réaliste d’envisager un futur radieux et une cohabitation harmonieuse ?

Réunis sur la scène du Grand Rex, Patrice Van Eersel et Jean Staune nous livreront leurs raisons d’espérer et viendront éclairer les enjeux majeurs de notre avenir. S’appuyant pour le premier sur la vision de Pierre Teilhard de Chardin – et son concept de Noosphère – et pour le second sur ses compétences pluridisciplinaires qui lui ont permis de développer une approche inédite pour appréhender l’extraordinaire mutation que connaît notre époque, ils tenteront d’esquisser une perspective d’avenir audacieuse, mais bien plus exaltante que celle mortifère et culpabilisante de la tendance dominante…

L’idée de Noosphère (du grec Noos : esprit, conscience) s’est imposée à Pierre Teilhard de Chardin, un jésuite paléoanthropologue, dans le contexte de la guerre de 14-18. Selon lui, l’humanité et la vie elle-même sont invitées à franchir un nouveau palier évolutif. Teilhard est un mystique qui considère que la matière contient une puissance spirituelle. Il voit l’humanité prendre peu à peu conscience d’elle-même malgré toutes les violences et aveuglements, comme si une formidable pression cosmique nous obligeait à nous unir et à nous entraider. 

Pour Teilhard, si nous voulons éviter l’effondrement et préserver la biosphère, il faudra qu’émerge une sphère nouvelle, une sphère de conscience de plus en plus dense qu’il appelle “Noosphère” et qu’il considère comme le fruit d’une lente mais inévitable métamorphose. Seul un colossal saut collectif de la conscience peut permettre à l’Humanité d’une part et à la Terre-Nature d’autre part, d’avoir pour horizon commun l’instauration d’une relation authentiquement symbiotique. 

De son côté, Jean Staune viendra partager sa vision du monde de demain. Même si il considère que les défis à relever sont gigantesques –protéger la biodiversité, préserver l’air et l’eau, défendre la qualité des aliments, etc. – il est convaincu qu’une grande mutation se profile et qu’elle va générer des potentialités exceptionnelles. Face à ce qu’il appelle “l’écologie punitive” – et en contrepoint à la décroissance – il plaide en faveur d’une alternative écomoderniste et prône le développement d’une économie circulaire et régénératrice, la seule en mesure selon lui, d’engendrer un monde plus propre et plus juste. A l’opposé du catastrophisme ambiant, il exposera les solutions les plus innovantes pour résoudre les problèmes environnementaux.

Pour Jean Staune l’humanité a toutes les cartes en main pour faire face aux défis qui sont les siens.

Un grand dessein enthousiasmant pour une humanité réconciliée avec elle-même comme avec sa planète !

Ils aborderont les questions suivantes :

  • Quelles sont les clés essentielles qui peuvent nous permettre d’appréhender la crise complexe que nous traversons et le monde de demain ?

  • Est-il possible de concilier croissance économique (et technologique) et préoccupations environnementales ?

  • Quels sont les principes de l’écologie positive et en quoi se démarque t-elle de l’approche classique ?

  • Quelles sont les idées ou projets les plus innovants susceptibles de changer la planète ou d’infléchir la tendance ?

  • La transition écologique appelle t-elle inévitablement à une transformation intérieure, personnelle et collective, à un changement radical de perspective ?

  • Comment le concept de Noosphère peut-il redonner espoir aux futures générations ?

  • En quoi cette perspective est-elle susceptible de stimuler un ensemble d’initiatives et de projets, d’engagements individuels et collectifs dans notre quotidien ?

Biographie de Jean Staune

Jean Staune est philosophe des sciences, essayiste et chercheur indépendant. Diplômé en économie, management, philosophie, mathématiques, informatique et paléontologie, il est expert de l’Association Progrès du Management (APM).Il est également cofondateur et secrétaire général de l’Université Interdisciplinaire de Paris (UIP). L’UIP organise des colloques sur différents thèmes scientifiques et sociétaux. Depuis sa fondation en 1995, elle a reçu plusieurs centaines d’intervenants, dont vingt Prix Nobel, lors de colloques organisés en collaboration avec l’Unesco, à la Sorbonne ou au Sénat.
Explorateur des domaines les plus divers, Jean Staune synthétise les changements de notre société pour aider à mieux la comprendre et à agir en conséquence. Il est notamment l’auteur des best-seller Notre existence a-t-elle un sens ? (Presses de la renaissance, 2007) et Les clés du futur, réinventer ensemble la société, l’économie et la science (Plon 2015)

Biographie de Jean Staune

Patrice Van Eersel est journaliste (Libération, Actuel, Nouvelles Clés) et écrivain. Il a régulièrement mené ses reportages aux frontières des grandes mutations aujourd’hui à l’œuvre, comme en témoignent ses livres les plus connus (La Source noire, Le Cinquième rêve, La Source blanche, Mettre au monde).

Partagez la “Nature Guérisseuse” sur vos réseaux !